Belgique

L'Agence wallonne pour la promotion d'une agriculture de qualité (Apaq-W), qui organise l'événement, s'attend à la participation de 100.000 visiteurs dans les 64 fermes qui s'ouvrent au public. 

L'objectif est de permettre au grand public de découvrir les réalités de l'agriculture, tout en fournissant une journée de détente aux familles ou entre amis, avec notamment la dégustation de divers produits.

Il apparait que le revenu moyen d'un agriculteur en Wallonie est compris entre 40 et 60% du revenu moyen issu d'un emploi exercé dans un autre secteur économique. Par ailleurs, une enquête réalisée en 2016 montre que les consommateurs seraient en moyenne prêts à payer 7% de plus au profit des producteurs. D'où la création par le Collège des producteurs d'un nouveau label "prix juste" à destination des consommateurs, pour davantage d'équité vis-à-vis des producteurs. Ce label repose sur une quinzaine de critères déterminant la qualité des relations commerciales entre le producteur et l'acheteur.

Dans les fermes participantes - dont une dizaine d'exploitations qui n'avaient pas participé à la dernière édition des Journées Fermes ouvertes -, le public pourra découvrir des vaches, chevaux, cochons et autres moutons mais aussi des escargots ou encore des autruches. La diversification des fermes wallonnes, qui ont ouvert des points de vente, des ateliers de transformation, des hébergements ou encore des activités pédagogiques et de team building pour faire face aux crises successives, sera bien représentée.

Plus d'infos sur www.jfo.be.