Belgique C’est ce qui ressort d’un sondage effectué auprès de jeunes francophones de notre pays.

Dans le cadre de l’opération Ouvrir mon quotidien, l’Institut de sondage Dedicated a demandé à des jeunes âgés de 11 à 18 ans ce qu’ils pensaient de l’accueil des migrants de notre pays. Le résultat est sans appel : huit jeunes francophones sur dix ne voient pas l’accueil des migrants sur notre territoire d’un bon œil.

Par ailleurs, seulement 16 % des sondés se disent satisfaits de la situation générale au niveau international et à peine 12 % de sondés se disent satisfaits des femmes et hommes politiques belges.

De manière générale, les jeunes se montrent relativement inquiets du niveau de sécurité en Belgique et au sujet du terrorisme. Ils semblent chercher réconfort auprès de leur famille et de leurs amis, qui leur apportent, de manière générale une grande satisfaction.

Le sondage révèle en outre que les jeunes s’inquiètent des questions environnementales et qu’ils ont des avis très partagés sur la tolérance dans notre société.

Il montre également une tendance globale des jeunes à se replier sur eux-mêmes et à être moins actifs dans la société. Ils sont en effet moins nombreux que l’année passée à travailler occasionnellement pour gagner de l’argent de poche (37 % cette année contre 39 en 2016), ils sont 7% de moins à étudier la musique (22 % contre 27 % l’année dernière), ils sont seulement 21 % à indiquer donner du temps aux autres et ils sont 8 % à se dire impliqués dans un mouvement de réflexion ou un mouvement politique.