Belgique Un phénomène en hausse selon Gautier Calomne.

Les amendes à l’encontre des joueurs et des sites de paris en ligne sont-elles régulièrement infligées en Belgique ? C’est ce qu’a voulu savoir le député fédéral Gautier Calomne, interpellant le ministre de la Justice à ce sujet.

Selon le député MR, pas moins de 80 sites de paris en ligne auraient été interdits jusqu’à présent par la Commission des jeux de hasard. Un phénomène qui serait d’ailleurs en augmentation, affirme encore Gautier Calomne : "Les sites illégaux de paris en ligne se sont malheureusement fortement développés ces dernières années. Il est donc primordial de contrôler sérieusement ces pratiques, pour combattre les escroqueries à l’égard des citoyens mais aussi pour lutter contre les fraudes fiscales ! Je me réjouis, dès lors, que la Commission des jeux de hasard s’inscrive dans une logique de vigilance et de contrôle suivi."

Ne disposant que des détails sur l’année 2015, le ministre de la Justice a répondu au député que cette année-là, pas moins de 188 joueurs avaient été identifiés comme étant en infraction. "162 amendes administratives ont alors été imposées. Seize joueurs n’ont pas été condamnés à payer cette amende parce qu’il n’a pu être démontré qu’ils étaient conscients de l’illégalité du site. Dans 10 cas, la procédure a été déclarée sans objet. Quatorze joueurs venaient de la région flamande, 124 de Wallonie et 24 de Bruxelles", a ajouté le ministre de la Justice avant de préciser que c’est le site illégal de paris visé qui a finalement réglé ces amendes administratives. Le tout pour un montant de 82.900 euros.