Belgique

Les autocars seront autorisés à rouler à 100 km/h sur autoroute…. à condition d’être équipés d’une ceinture de sécurité. Or, ce n’est pas le cas de tous les autocars qui circulent sur nos routes, notamment les plus anciens modèles, qui sont toujours autorisés à rouler.

Reste que, lorsque des autocars sont équipés de ceintures de sécurité, les passagers sont tous tenus de la porter. Dans le cas contraire, un PV peut être dressé par la police.

Le chauffeur n’est pas responsable pour le non-port de la ceinture de sécurité des passagers à l’intérieur de son véhicule. En effet, selon la police fédérale, en cas de contrôle, chaque passager est responsable et sera verbalisé à titre individuel.

La police a ainsi dressé 164 PV pour non-port de la ceinture de sécurité dans les autocars et bus (rarement équipés d’une ceinture) et 58 PV sur les six premiers mois de 2017, soit 9 et 10 par jour.

"Mais lorsqu’un autocar, par exemple composé de jeunes, est arrêté, les passagers ont souvent le temps de boucler leur ceinture avant d’être contrôlés", nous précise Benoît Godart, de Vias. Ou pour le dire autrement : entre les constats effectués par la police et le port effectif de la ceinture par les passagers, un monde de différence existe.