Belgique

En une année, le trafic voyageurs à l'aéroport de Bruxelles-National a progressé de 3,5%

ZAVENTEM Le trafic à l'aéroport de Bruxelles-National a été important au cours de l'année 2005. Hier, la Biac, la société gestionnaire du site, a dévoilé une partie de son bilan pour l'année dernière et notamment le nombre total de passagers ayant transité par Zaventem.

«Près de 16,2 millions de passagers ont utilisé l'aéroport de Bruxelles en 2005, en hausse de 3,5% par rapport à l'année précédente, indique Biac dans un communiqué. Le nombre de passagers à bord de vols réguliers a augmenté de 2,4% au sein de l'Union européenne et de 3,8% pour les vols avec une destination hors de l'Union européenne.» Quant au nombre de passagers ayant pris place dans des vols charters, il a également connu une progression de l'ordre de 6%.

Si Zaventem a progressé une nouvelle année, c'est essentiellement grâce aux passagers locaux, Bruxelles devenant pour ceux-ci le point de départ ou d'arrivée. Les passagers locaux ont dépassé les 14,871 millions d'unités, établissant ainsi un nouveau record pour l'aéroport. «Les passagers locaux sont le principal élément moteur de l'activité aéronautique à l'aéroport de Bruxelles», souligne Biac.

Reste qu'au niveau du transport total de passagers, les années 1998, 99, 2000 et 2001 avaient connu une activité plus débordante avec respectivement 18,4, 20, 21,6 et 19,7 millions de passagers transportés.

Zaventem, c'est le transport de personnes mais aussi de marchandises. Au niveau du fret, les données relatives à l'activité 2005 sont également en hausse: + 5,8% soit au final 702.819 tonnes transportées. «L'activité cargo représente quelque 7.000 emplois directs et quelque 14.000 emplois indirects», rappelle Biac.

Quant aux décollages et atterrissages, ils semblent rester stables (+0,5%), se fixant à 253.255 mouvements (252.068 en 2004, 252.233 en 2003). Cela prouve, selon Biac, que le taux de remplissage des avions est devenu plus performant. Un exemple: le taux d'occupation des sièges des avions de la SN Brussels Airlines est passé de 61 à 63% (lire nos précédentes éditions).

© La Dernière Heure 2006