Belgique

Deux personnes ont été placées mardi sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction dans le cadre de l'enquête sur l'attaque du Thalys, le 21 août 2015, indique le parquet fédéral dans un communiqué. 

Les deux autres personnes qui avaient été interpellées à l'issue de six perquisitions lundi ont été remises en liberté après un interrogatoire approfondi. Deux Belges, Mohamed B., né en 1987 et Youssef S., né en 1988, ont été inculpés de participation aux activités d'un groupe terroriste, le premier en qualité de dirigeant.

Deux perquisitions avaient été menées lundi matin à Molenbeek-Saint-Jean, une à Anderlecht, une à Laeken, une à Andenne et une à Marche-en-Famenne à la demande du juge d'instruction de Bruxelles spécialisé en matière de terrorisme. Ni arme ni explosif n'avaient été découverts.