Belgique

Mohamed R. (39 ans), le ressortissant français qui a roulé à vive allure aux alentours du Meir à Anvers puis pris la fuite lorsque les militaires ont tenté de l'intercepter jeudi matin, a été placé sous mandat d'arrêt et inculpé du chef de tentative d'assassinat à caractère terroriste, tentative de coups et blessures à caractère terroriste et infractions à la législation sur les armes, a indiqué vendredi le parquet fédéral. 

Une voiture immatriculée en France roulant à une vitesse très élevée a été remarquée jeudi matin dans le centre d'Anvers, aux alentours du Meir. A différents moments, des piétons ont été mis en danger. Lorsque des militaires ont tenté d'intercepter le véhicule, ce dernier a pris la fuite.

L'équipe d'intervention rapide de la police d'Anvers a pu intercepter le véhicule un peu plus tard. Son conducteur, Mohamed R., a été privé de liberté. Il s'agit d'un ressortissant français domicilié en France.

Différentes armes ont été découvertes dans le coffre du véhicule: des armes blanches, un riot gun et un bidon contenant un produit encore indéterminé.