Belgique

Un juge d'instruction brugeois a placé sous mandat d'arrêt un Algérien de 26 ans qui avait pénétré dans le port de Zeebrugge, indique mercredi la section de Bruges du parquet de Flandre occidentale. 

Le suspect avait aussi lancé des pierres sur un agent de sécurité. Plusieurs intrus s'en sont pris mardi matin à une responsable de la sécurité du port. Des dockers sont venus en aide à cette femme, après quoi les intrus ont commencé à lui jeter des pierres. La victime a été touchée trois fois, dont à la tête.

L'un des agresseurs, B.M., a pu être arrêté. Il n'est pas inconnu de la justice, ayant déjà été aperçu dans le port.

Cet Algérien de 26 ans a été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction, mercredi. La chambre du conseil décidera vendredi de son maintien ou non en détention.

En principe, les intrus dans un port ne sont présentés devant un juge d'instruction qu'après trois infractions. "Mais en raison de l'agressivité croissante des personnes qui pénètrent dans le port de Zeebrugge, chaque dossier est étudié au cas par cas", précise le procureur Frank Demeester.