Belgique Le sexe de l’assuré a sauté de la liste des critères en 2012. Michel de Lamotte (CDH) veut faire pareil mais avec l’âge des conducteurs.

Est-il encore légitime, en 2018, que les jeunes conducteurs en quête d’un contrat d’assurance auto, partent, d’emblée, avec une balle dans le pied et la quasi-certitude de se faire plumer sur le montant de leur prime ? Pas pour le député fédéral (et conseiller communal liégeois) Michel de Lamotte, CDH. L’humaniste déposera, tout prochainement, à la chambre, une proposition de loi visant à supprimer le critère "discriminant" de l’âge dans la prise d’un contrat d’assurance auto.

(...)