Belgique L'image de Nidhi Chaphekar, le visage ensanglanté, prostrée sur un banc avait fait le tour du monde après les attentats de Bruxelles.

Deux ans après l'attaque du 22 mars, cette hôtesse de l'air n'a pas pu reprendre son travail mais elle a retrouvé le sourire.

"L’amour que je reçois des gens me donne de la lumière, c’est comme une plante. Si vous en prenez soin, que vous la tournez vers de la lumière, que vous lui donnez de l’air, alors elle rayonne plus que les autres. Je suis cette plante heureuse qui est exposée à la lumière", témoigne-t-elle au micro de RTL TVI.

L'Indienne est revenue en Belgique et elle recherche un homme présent dans le hall et qui l'aurait aidée. "Il portait une chemise blanche avec l’inscription Bruxelles. Il était blond, petit et très mince. Il s’est occupé de moi et de 5 autres personnes. Il nous a dit 'tenez bon, tout va bien se passer'. J’aimerais vraiment le revoir."