Belgique L’homme au chapeau a été interpellé peu de temps après avoir reçu de l’argent d’un mystérieux camarade, placé sous protection par la suite

Les détails sur l’interpellation de Mohamed Abrini, suspecté d’être l’homme au chapeau de l’attentat à l’aéroport de Zaventem, n’avaient pas encore filtré jusqu’ici. Selon les informations obtenues par La Dernière Heure, issues de sources proches du dossier, son arrestation a pu être provoquée grâce à l’apport d’un mystérieux ami, informateur de la police fédérale.

Nous sommes le 7 avril 2016. Depuis l’attentat, lors duquel il a fui en abandonnant sur place sa charge explosive, Mohamed Abrini se planque dans sa ville de Bruxelles. Il est l’homme le plus recherché du pays, dort dans des parcs, va d’un squat à l’autre. Il n’envisage même pas de quitter la ville, se sachant grillé partout.

Surtout, il n’a plus un sou. Alors, ce jour-là, Abrini rencontre un ami à Molenbeek. Il lui raconte n’avoir plus d’argent pour vivre et manger et lui demande de le dépanner, au nom de leur amitié.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.