Au moins 40% des Belges qui ont un détecteur de fumée le placent à un mauvais endroit

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Les Belges ne sont pas 50% à disposer d'un détecteur de fumée chez eux


BRUXELLES Quarante pour cent des Belges qui disposent d'un détecteur de fumée chez eux l'ont placé à tort dans la cuisine, révèle un sondage réalisé par le SPF Intérieur et l'ASBL ANPI (Association nationale pour la protection contre l'incendie).

Les services d'incendie estiment même que ce pourcentage pourrait être plus élevé encore. Les Belges ne sont pas 50% à disposer d'un détecteur de fumée chez eux. Installé dans la cuisine, la chaufferie ou la salle de bains, l'appareil peut ne pas fonctionner correctement et créer un faux sentiment de sécurité, commente mercredi le SPF Intérieur.

"Dans les pièces où il y a habituellement beaucoup de buée, de vapeur ou de poussière, comme le garage, la cuisine, la chaufferie ou la salle de bains, il est précisément déconseillé de placer un détecteur de fumée.

De même, n'installez pas de détecteur dans les endroits où le flux d'air est important, comme à proximité d'une fenêtre ouverte ou d'une grille de ventilation. Cela peut empêcher l'appareil de fonctionner correctement", explique Guy Duret, conseiller en prévention incendie.

Les autorités recommandent plutôt de placer un ou plusieurs détecteurs de fumée au plafond dans le hall ou dans la cage d'escaliers de chaque étage occupé de l'habitation, afin d'augmenter réellement les chances de survivre à un incendie.

Par l'arrêté du 21 octobre 2004, la Région wallonne oblige l'installation de détecteurs de fumée dans tous les logements individuels. Par l'arrêté du 15 avril 2004, la Région bruxelloise oblige les propriétaires à installer des détecteurs de fumée dans les logements qu'ils mettent en location.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner