Belgique

Le système de paiement électronique devrait supporter le rush

BRUXELLES Après avoir passé des fêtes de Noël relativement tranquilles, n'observant aucun couac majeur sur l'ensemble de son système de paiement électronique, Atos Worldline (anciennement Banksys) ne s'attend pas à une augmentation importante du nombre de transactions bancaires d'ici la Saint-Sylvestre.

"Les pics de transactions ont traditionnellement lieu lorsque les réveillons de Noël et nouvel an tombent un dimanche ou un lundi , explique Jean-Michel Dasnoy, porte-parole d'Atos Worldline. Ici, c'est tombé un jeudi et les gens ont donc plus de possibilités pour pouvoir faire leurs derniers achats. Il devrait bien y avoir un pic mais il ne sera pas trop important."

Pour la première journée des soldes, samedi, la donne pourrait être différente. Crise économique oblige, les ménages se seraient serrés la ceinture tout en préservant leurs économies. Objectif : pouvoir dépenser moins en achetant plus lors des fameux rabais hivernaux.

Les chalands devraient donc se ruer dans les magasins dès le premier jour et le nombre de transaction pourrait grimper en flèche et, pourquoi pas, battre tous les records. Ce qui ne devrait toutefois pas causer de problèmes au système Banksys.

"Le record est de 4.373.924 transactions effectuées en une journée, lors de la fête des mères 2008. C'est un flux que le réseau peut supporter sans aucun problème. On ne prévoit donc aucune mesure particulière pour samedi."



© La Dernière Heure 2008