Bernard Wesphael: "Le PS est-il encore de gauche?"

Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Belgique

Le créateur du mouvement de gauche estime que le vote au parlement européen sur la règle d'or budgétaire sera un bon test


BRUXELLES Vendredi dernier, Bernard Wesphael - ex-Ecolo - a annoncé la création d'un nouveau parti politique baptisé Le Mouvement de Gauche. Président virtuel de la formation puisque les fonctions exécutives du parti seront désignées dans les 15 jours, il se déclare très content de l'engouement qu'il suscite puisqu'il enregistrait déjà, dimanche soir, 800 adhérents fermes : « C'est un vrai succès d'estime, mais aussi d'acte volontaire de gens qui disent nous sommes prêts ».

L'objectif? « Créer une force de proposition qui capte les gens qui en ont marre du système et qui propose une vraie alternative » afin de barrer la route à la montée des nationalismes extrêmes commente-t-il en faisant allusion aux résultats du Front National en France. Quant au score de Jean-Luc Mélenchon avec qui il partage une proximité, Bernard Wesphael reconnaît qu'il est un peu en dessous des attentes, mais que ces 10% sont un très bon signe. « C'est un peu moins , mais c'est un début » indique le fondateur du Mouvement de Gauche qui ajoute « C'est la première formation politique en France qui s'oppose clairement à la pensée dominante, au politiquement correct et au système [...] Le fait que naisse aujourd'hui une force au-delà de 10% en France, qu'on retrouve également en Allemagne et je l'espère avec le Mouvement de Gauche côté francophone ainsi qu'en Hollande, je crois qu'on est en train de construire une autre Europe... en tout cas, une capacité de résistance à cette Europe qui est en train de détruire le modèle social européen [...] Si on ne change pas les choses, on va laisser à nos enfants une Europe complètement disloquée socialement, culturellement et écologiquement. De ça, nous on en veut pas »

Pour parvenir à s'imposer, Bernard Wesphael et son Mouvement de Gauche entendent proposer une nouvelle culture politique: « celle de la non invective, de la petite phrase, de la méchanceté gratuite ». « Je vais respecter les adversaires politiques » déclare-t-il en ajoutant: « Nous ne sommes pas des populistes. Vous ne m'entendrez jamais prendre des raccourcis intellectuels ou jouer sur la peur des gens. JAMAIS! ». Verra-t-on le Mouvement de Gauche déjà actif lors des élections communales en octobre prochain? Non, répond Bernard Wesphael « l'objectif c'est 2014 et de mettre des liste à tous les niveaux. La totale », c'est-à-dire aux régionales, aux fédérales et aux européennes.

A la question de savoir s'il va chasser sur les terres d'Ecolo pour constituer son électorat, Bernard Wesphael affirme à nouveau avoir le plus grand respect pour son ancien parti. A mot couvert, on comprend que le Parti socialiste constitue par contre une cible.


L'invité de Twizz Radio ce mardi: Pierre-Yves Jeholet (MR) Posez vos questions : politique@twizz.be

L'intégralité de la Grande Matinale de Twizz Radio, sur Twizz Replay à 6 h.30
La Grande Matinale de Twizz Radio, c'est tous les matins du lundi au vendredi de 6h30 à 9h30 (invité politique à 7h40). Twizz Radio en FM: Arlon 101.00, Bruxelles 101.4, Charleroi 101.4, Comines 91.7, Dinant 107.2, Ferrières 106.4, Florenville 105.7, Gembloux 90.1, Huy 105.6, Jodoigne 107.9, La Louvière 95.6, Liège 103.2, Marche-en-Famenne 105.5, Mons 107.2, Namur 99.7, Nivelles 107.1, Spa 107.9, St-Hubert 106.00, Tournai 106.5, Verviers 107.6, Vierset 97.4, Waterloo 106.9, Wavre 95.4

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner