Belgique Un rapport présente un notariat moderne tourné vers le citoyen.

"Le vendeur doit participer aux frais car le notaire intervient pour les deux parties. Si le vendeur est en faillite, cela demande davantage de travail pour le notaire."

(...)