Belgique Georges-Louis Bouchez dépose ce samedi une motion au conseil communal de Mons pour demander le décumul immédiat d Elio Di Rupo et Nicolas Martin, respectivement bourgmestre et Échevins​ de Mons, mais aussi députés.


La proposition fait suite à la demande des militants du PS qui demandent un décumul intégral 2024.


La motion

PROPOSITION DE MOTION AU CONSEIL COMMUNAL DE LA VILLE DE MONS AFIN D'ETABLIR UN DÉCUMUL INTEGRAL AVEC EFFET IMMEDIAT.

Considérant la volonté initiale du Président du Parti Socialiste (PS) de mettre fin au cumul entre une fonction exécutive communale et la fonction de député à l'horizon lointain de 2024;

Considérant qu'il a été désavoué par ses militants qui ont exigé à 67% que cette mesure soit appliquée sans délai;

Considérant que le Mouvement Réformateur (MR) défend depuis de très nombreuses années le décumul intégral entre les fonctions exécutives communales et le rôle de député dans les Ville de plus de 50.000 habitants;

Que Mons compte 95.000 habitants;

Considérant que deux membres du Collège communal montois, et non des moindres, sont concernés par ce cumul, à savoir le Bourgmestre et le Premier Echevin;

Que ces deux élus sont respectivement président national du PS pour l'un et président de la fédération de Mons Borinage pour le second;

Considérant qu'il n'y pas meilleur moyen de convaincre que de montrer l'exemple;

Qu'il est impossible de penser que deux éminents responsables du Parti Socialiste ne respectent pas les choix des membres de leur parti;

Considérant que notre époque requiert des femmes et hommes politiques qu'ils respectent leur parole, au risque à défaut de faire monter les populismes;

Le conseil communal décide par ..... voix favorables, ..... contres et ..... abstentions:

Article 1: De mettre un terme avec effet immédiat au cumul des fonctions de Bourgmestre et député d'une part et de Premier Echevin et député de l'autre en demandant aux deux intéressés de procéder à un choix.

Article 2: De ne pas attendre des dispositions régionales ou fédérales mais en tant que Grande Ville, d'appliquer ce principe à Mons avec effet immédiat et pour le futur, portant ainsi un exemple fort et un rôle moteur en Wallonie.

Pour le Groupe MR,

Georges-Louis Bouchez.