Belgique

Aucun avion n'atterrira, avant 18H heure belge, à Brussels Airport, indique la porte-parole de l'aéroport. 

Les conditions climatiques ont sérieusement perturbé le trafic aérien tout au long de ce lundi. Les décollages ont repris depuis 14H30. Une seule piste a pour le moment été déneigée. Les équipes de déneigement sont tributaires du vent et s'attendent à de nouvelles neiges en soirée, ce qui complique la reprise du trafic.

Selon la porte-parole de l'aéroport, on compte une centaine de retards et de suppressions depuis ce matin. Les voyageurs sont priés de se tenir informés via leur compagnie aérienne et sont invités à ne pas se rendre à Brussels Airport en cas d'annulation.

Sur son site internet, la compagnie Brussels Airlines a annoncé que tous les vols prévus lundi ont été annulés, à l'exception des vols intercontinentaux SN467 vers Kigali, SN501 Bruxelles-New York, SN601 vers Mumbai, SN357 vers Kinshasa, SN277 vers Accra Lome, SN203 Dakar Banjul, SN371 Douala Yaounde et SN255 Ouagadougou Abidjan.

La compagnie aérienne TUI fly, quant à elle, a dévié quatre vols qui devaient atterrir à Bruxelles vers les aéroports régionaux de Liège et de Charleroi, à savoir le vol TB706 en provenance de Cancun, TB1364 Tirana-Pristina-Bruxelles, TB1854 Malaga-Bruxelles et Alicante- Bruxelles TB1358.

A la suite des déviations mises en place vers les autres aéroports, le rapatriement des avions vers Bruxelles devra être organisé, informe


Un vol vers l'aéroport d'Anvers dévié, pas d'autres problèmes pour le moment

L'aéroport d'Anvers essaye autant que possible de déblayer la piste d'atterrissage à la suite des chutes de neige. Pour le moment, un vol venant de Londres a été dévié vers Rotterdam. Les autres vols sont toujours programmés. "Nous sommes occupés à déblayer toute la neige du tarmac. Un vol en provenance de Londres a été dévié vers Rotterdam car la piste n'était pas assez accessible", explique le commandant de l'aéroport Wim Verbist. "Les autres vols de ce matin ont décollé."

Les passagers qui ont atterri à Rotterdam ont été conduits en bus jusqu'Anvers, selon le commandant de l'aéroport. Un appareil de réserve doit s'occuper des prochaines liaisons avec Londres.

Selon Wim Verbist, il y a encore deux ou trois vols d'affaire qui devraient être déviés ou attendre de meilleures conditions météorologiques.