Belgique

Le titre revient cependant à Milan

PARIS Milan est la pire ville en Europe en matière d'embouteillages: c'est ce qui ressort d'une étude réalisée par Inrix, une société d'info-trafic américaine utilisant les données de l'office européen des statistiques Eurostat.

Cette ville du nord de l'Italie est en tête d'un classement des 25 villes les plus congestionnées en Europe. Elle est suivie de Bruxelles et Anvers (Belgique). Paris se classe quatrième de ce tableau. Les conditions de circulation dans treize nations européennes ont été étudiées.

En tête des pays européens les pires en matière de circulation: la Belgique, où les conducteurs ont perdu 55 heures dans la circulation en 2011 (deux heures de moins qu'en 2010) et les Pays-Bas, où les automobilistes ont passé 50 heures dans le trafic (quatre heures de moins qu'en 2010). Suivent la France et l'Allemagne, avec 36 heures.

Le Luxembourg, la Hongrie et l'Irlande sont les pays où la circulation a été la plus fluide.

C'est dans les pays les plus touchés par la crise que l'engorgement de la circulation a le plus diminué entre 2010 et 2011: -49% au Portugal, -25% en Irlande, -15% en Espagne, -12% en Italie.

Toutefois, "les difficultés que traverse la zone euro ont également alimenté la réduction de l'engorgement de la circulation dans des économies considérées comme les plus fortes d'Europe", note le rapport de l'Inrix: -8% en Allemagne, -7% aux Pays-Bas, -3% en Belgique. En France, l'encombrement du trafic a légèrement augmenté: +1%.

L'analyse effectuée au cours des cinq premiers mois de 2012 montre un recul supplémentaire dans les 13 pays étudiés, dont la France (-3%).

"L'engorgement du trafic routier est un indicateur économique excellent qui nous montre si les gens vont au travail, si les entreprises livrent des produits, et si les consommateurs dépensent", selon Jim Bak, directeur communication et marketing chez Inrix.

© La Dernière Heure 2012