Belgique Il n'y a pas que les humains qui ont souffert de la canicule de la semaine dernière. Les animaux aussi, notamment ceux utilisés à des fins touristiques. 

Une photo prise à Bruges et postée sur les réseaux sociaux commence à faire polémique. On y voit un cheval effondré au sol en plein soleil. Il tirait des touristes qui souhaitaient faire un tour de la Venise du Nord en calèche, comme cela se fait dans de nombreuses autres villes touristiques.

"Aujourd'hui encore, deux chevaux se sont effondrés dans votre belle ville de Bruges, et aussi à Anvers" souligne une internaute sur sa page Facebook le 28 juillet dernier. "Quid de ce cheval en plein soleil sur la Grand-Place ? Continuez de partager ce post, contactez le Ministère [Ndlr. du bien-être animal dirigé par le N-VA Ben Weyts]. Je dépose rapidement une pétition et j'espère qu'on fera la différence tous ensemble. Il s'agit de maltraitance animale et ça doit cesser."

La pétition dont il est question a déjà récolté plus de 7.200 signatures à l'heure d'écrire ces lignes. L'objectif à atteindre étant de 10.000 signataires.

Du côté du présidents des cochers brugeois, on se défend de maltraiter les animaux par conditions de fortes chaleurs puisque les balades avaient été supprimées les après-midis pendant la canicule. Dans des propos tenus au Laatste Nieuws, Vincent Stael explique que "en raison de bourrasques qui ont projeté des déchets au sol, le cheval a été surpris et a glissé".