Belgique

Les cheminots qui sont régulièrement affectés par la mauvaise ponctualité des trains demandent à être indemnisés.

Jusqu’à l’année 2016, ils recevaient une compensation en raison des retards de train lorsqu’ils étaient pénalisés quand ils se rendaient au travail en train. Mais depuis le 25 février 2016, la direction de HR-Rail, employeur officiel des agents des chemins de fer belges, a décidé de changer la réglementation régissant les conditions de travail et les rémunérations de son personnel, en publiant une circulaire qui supprime l’octroi de la bonification du temps lié aux retards de train pour l’ensemble du personnel.

Quand les agents étaient pénalisés par un retard de plus de 10 minutes en début de leur prestation, ils (...)