Belgique Les accidents entre véhicule et gibier ont fait 49 blessés et 2 morts l’an dernier, en Wallonie. Les conseils sécurité de l’AWSR.

Chaque année, des milliers de véhicules entrent en collision avec des animaux (renards, sangliers, chevreuils, blaireaux, etc.) sur les routes belges. En particulier en Wallonie, où l’on trouve davantage de forêts. Un danger pour ces bêtes, mais aussi pour les usagers de la route.

La période actuelle est particulièrement sensible. En effet, selon l’AWSR (Agence wallonne de la sécurité routière) les accidents avec animaux se produisent beaucoup plus souvent à l’automne (un tiers du total). Et particulièrement au mois d’octobre, où l’on compte 15,3 % du nombre total de crashs impliquant des animaux, contre 4,7 % en janvier, 3,7 % en février ou 9 % en novembre. Logique : octobre correspond au début de la période de chasse des cervidés et se situe au cœur de la période de chasse au sanglier. À cette période, plus d’animaux franchissent donc les routes pour échapper aux chasseurs.