Belgique

Certains montants et intitulés sont surréalistes. Au programme, entre autres, une basilique française et un couple de faucons

NAMUR Donc, le gouvernement wallon va sabrer dans ses dépenses de communication et d’études en tout genre. Nous en avons relevé un certain nombre qui peuvent paraître quelque peu surréalistes au vu des intitulés et des sommes qui y sont consacrées.

Nous ne doutons pas une seule seconde que les ministres qui sont à la base de certaines de ces dépenses ont d’excellentes raisons. Il n’empêche, si on en supprime un si grand nombre, c’est que leur utilité est jugée par eux-mêmes comme toute relative.

Gorbatchev. 73.000 € payés par la SRIW pour une conférence de Mikhaïl Gorbatchev donnée à Liège.

Liège Airport. 40.000 € pour un ouvrage consacré à Liège Airport en 2010 par le ministre Antoine.

Actions dans un quotidien. En 2010 et 2011, deux actions de 84.700€ ont été réalisées par le ministre Nollet.

La mer en Wallonie. 7.100€ dépensés par le ministre Henry pour le guide Eau et mer en 2010.

Salon des mandataires. En 2011, le ministre Furlan a dépensé 426.010 € contre 139.617 € en 2010 pour le Salon des mandataires.

Hygiène. La ministre Tillieux a dépensé, en 2010, 31.883 € pour la campagne d’information Lavez-vous les mains .

Colloques. En 2010 encore, la ministre Tillieux a également dépensé 150.000 € pour l’organisation de trois colloques dans le cadre de la présidence belge de l’Union européenne.

Frite. En 2010, l’encore ministre, Benoît Lutgen a investi 80.965 € pour la Semaine de la frite.

Basilique d’Avioth. Connaissez-vous la basilique d’Avioth, dans le Nord de la France ? Eh bien maintenant oui ! En 2011, le ministre Lutgen a dépensé 7.000 € pour la réalisation d’une brochure sur le sujet.

Julien Lahaut. 150.000€ dépensés pour entamer la première phase d’une recherche scientifique afin de résoudre l’énigme de l’assassinat de Julien Lahaut en 1950.

Shanghai. 150.000 € dépensés pour l’exposition Shanghai à Mons.

Salon Idée Vacances. 750.000 € pour un colloque sur les assises du tourisme, un village du tourisme wallon, un dîner de gala et la venue de la ville de Grand Bornand dans le cadre du salon Idées vacances à Charleroi.

Faucons. 5.000 € dépensés pour permettre aux touristes d’admirer un couple de faucons qui s’est installé dans une des tours de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule.

L’intitulé le plus bizarroïde. 35.000 € alloués par le ministre Nollet pour “la création d’un site Internet intéractif en vue de récolter les avis des citoyens concernant leurs dimensions prioritaires des indicateurs complémentaires au PIB” .

Études en tout genre. 30 millions d’euros dépensés en études diverses. La moitié par le cabinet Henry.



© La Dernière Heure 2012