Crash du vol MH17: une sixième victime belge

Rédaction en ligne (avec Belga) Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Belgique

Une sixième victime est à déplorer dans l'accident d'avion de la compagnie aérienne Malaysian Airlines survenu jeudi en Ukraine, a annoncé vendredi le ministre sortant des Affaires étrangères, Didier Reynders, à la Chambre.

Il s'agit d'une femme domiciliée à Groningue (nord des Pays-Bas) et disposant de la double nationalité (belge et néerlandaise). Elle avait d'abord été identifiée comme l'une des 189 victimes néerlandaises, a précisé M. Reynders devant la commission des relations extérieures de la Chambre.

Un francophone et quatre flamands

Les cinq autres victimes belges sont connues depuis vendredi matin. Il s'agit d'un francophone originaire de Namur, mais habitant la région anversoise, et de quatre flamands. .

Liliane Derden était originaire de Schoten et Benoît Chardome, originaire de Berchem et résidant à Bali.

. Benoît avait un club de sport sur l'île indonésienne de Bali. Liliane allait rejoindre son compagnon joueur de base-ball en Australie.

Trois autres victimes sont deux néerlandophones de Brasschaat (Anvers) --- qui voyageaient en famille en compagnie d'une troisième personne néerlandaise mais de Brasschaat aussi --- et un résident de Wetteren (Flandre Orientale).

Nous transmettons nos plus profondes condoléances aux familles.


Reynders: "Le décompte n'est pas encore terminé"

Quelque vingt corps doivent encore être identifiés. "Le décompte n'est donc malheureusement pas encore terminé", selon le ministre des Affaires étrangères. Aucune information n'a pu être donnée quant à la date du rapatriement des victimes belges. Une équipe d'experts de la DVI a été dépêchée vendredi matin à Schiphol, afin d'appuyer les autorités néerlandaises. "Les lieux de l'accident doivent être sécurisés d'urgence. Une initiative a été lancée au niveau de l'ONU et de l'OSCE. Ensuite, il est primordial de mettre en place une enquête internationale et indépendante", estime le chef de la diplomatie belge.

Un sénateur néerlandais et un éminent spécialiste du sida parmi les victimes

Un sénateur néerlandais du PvdA était à bord du MH17 qui s'est écrasé jeudi, a annoncé le sénat néerlandais vendredi sur son site internet. Dans l'avion se trouvait également une centaine de spécialistes du sida se rendant à Melbourne, en Australie, pour la conférence mondiale AIDS 2014, organisée tous les deux ans. Parmi eux figurait un chercheur éminent néerlandais, ancien président de la Société internationale sur le sida (IAS) et un porte-parole de l'Organisation mondiale de la Santé.

Aucun Français

François Hollande a indiqué vendredi à Niamey qu'il n'y "aurait aucun Français parmi les victimes" du crash. ( Plus de détails ici )



Publicité clickBoxBanner