Belgique Le stress post-traumatique subi par les militaires belges inquiète les syndicats

Un nombre croissant de militaires, autant chez les actifs que les vétérans, doit régulièrement se battre contre le syndrome de stress post-traumatique et d’autres pathologies, conséquences d’incidents violents ou de leur déploiement opérationnel sur le terrain. Ces troubles peuvent être physiques mais aussi psychologiques. Ils peuvent prendre la forme de paranoïa, de troubles du sommeil, de l’érection qui découlent d’événements traumatisants.

(...)