Belgique Depuis qu'a éclaté l'affaire Francken, le président de la N-VA Bart De Wever a peu communiqué... mais l'a fait avec humour. Sur les réseaux sociaux, un message à peine voilé fait référence au secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration pour prendre sa défense.

Bart De Wever est actuellement en vacances au Maroc et y fait part de son opinion... grâce à un dromadaire croisé sur la route.


"Je me suis demandé si Theo devait partir...", y écrit-il en légende de la photo avant d'ajouter en commentaire: "Et la caravane passe...".

Michelle Obama à la rescousse

Wouter Beke, le président du parti centriste flamand CD&V (parti présent dans la majorité avec la N-VA), avait clairement appelé à la démission de Theo Francken. Quelques heures après le message du nationaliste, il publie sur Twitter : "Ma résolution pour 2018?", avec un GIF faisant référence à un discours de... Michelle Obama ! "Notre devise: s'ils tombent bas, nous remontons", y déclare-t-elle.