Belgique

Le président du parlement flamand Jan Peumans (N-VA) a critiqué mercredi, en des termes à peine voilés, les propos tenus par son président de parti Bart De Wever à l'occasion du décès de Mawda. 

M. De Wever avait affirmé que les parents de la fillette, tuée par une balle tirée par les policiers lors de la course-poursuite impliquant la camionnette à bord de laquelle ceux-ci avaient pris place, avaient une part de responsabilité dans l'issue tragique. "Les parents ont leurs responsabilité, mais doit-on dire cela de cette manière dans cette situation? Personnellement, je me pose des questions à ce propos. Je ne le ferais donc jamais", a commenté Jan Peumans, dans le cadre de l'émission de la VRT "Villa Politica".

"Je vois maintenant que toutes sortes de gens tenter de récupérer cela de toutes les façons possibles. Je vois des avocats qui interviennent. Apporter ce genre d'histoire sur la dépouille d'un petit enfant, ce n'est pas mon style. Je n'aime pas cela. Je trouve que l'on doit pouvoir aborder cela en toute sérénité", a-t-il dit.