Belgique Le ministre Di Antonio et la Sofico ne conseillent cependant pas d’emprunter les routes secondaires.

Le soleil brille. L’année scolaire se termine. Les bureaux se vident. Ce vendredi, ce sera officiellement le début des vacances ! Beaucoup d’entre vous, parmi les plus chanceux, prendront la route des vacances. La voiture reste le moyen de transport préféré du Belge.

Problème : les nombreux chantiers présents sur les routes risquent fort de compliquer la circulation.

Aussi, le ministre wallon des Travaux publics, Carlo Di Antonio (CDH), la Sofico et la direction opérationnelle Routes et Bâtiments (SPW) ont accepté de faire le point pour La DH sur les principaux chantiers en cours sur les autoroutes de Wallonie.

Clairement, la politique du ministre Di Antonio n’est pas de conseiller des itinéraires bis, mais d’informer au mieux. "Pour que chacun soit avisé des lieux et des dates des travaux. Chacun prendra ensuite des mesures selon ses besoins, éventuellement via des aménagements des heures de départ pour éviter les périodes critiques ", nous précise s o n cabinet.

L’accumulation de chantiers est telle sur la carte qu’on le constate aisément : il n’y a pas de solutions miracles pour éviter les ralentissements. Même si des applications comme Waze ou Google Map peuvent indiquer aux usagers d’autres itinéraires . "Nous n’incitons certainement pas les usagers à quitter l’autoroute, car cela encombrerait les voies secondaires ", indique la porte-parole de la Sofico. " Mieux vaut rester sur l’autoroute, et être patient."

À cette liste de points noirs se greffe cependant une bonne nouvelle pour les usagers qui empruntent l’autoroute A501, reliant La Louvière à d’autres autoroutes. " Les voies y seront totalement libérées pendant la semaine du 2 juillet ", nous informe Carlo Di Antonio. Ces travaux avaient démarré en avril dernier et visaient à réhabiliter le revêtement de l’autoroute entre Écaussinnes et La Louvière sur environ 5,5 km, ainsi que deux grands échangeurs : Bois d’Haine et Familleureux. L’ensemble du triangle aura été réhabilité à l’exception de la portion de l’E42/A15 en direction de Liège qui sera réalisée ultérieurement.

Reste qu’il conviendra de bien planifier son départ, pour éviter de trop sérieux embarras de circulation. Ce week-end est déjà classé orange par Touring, qui prévoit une circulation dense avec de petites files vendredi et samedi en direction du sud.

Sur le territoire belge, le gros de la circulation est attendu pour vendredi après-midi et samedi matin avec des files en direction de la côte et des Ardennes. La circulation sera très dense vendredi sur le ring de Bruxelles et les environs d’Anvers.

Le dimanche la circulation sera fluide (vert). Pour les retours Touring ne prévoit pas de problèmes ce week-end.

Le trafic sera ensuite très chargé dès le week-end du 7 juillet et ce, jusqu’au week-end du 11 août dans le sens des départs. La circulation dans le sens des retours sera difficile à partir de la mi-juillet jusqu’au week-end du 18 août. Durant toute cette période Touring prévoit chaque week-end des embouteillages aux points noirs traditionnels.

La règle d’or : ne pas partir les vendredis et samedis et éviter le samedi pour les retours.

Les week-ends d’été où la circulation sera très difficile, les week-ends noirs, seront sans aucun doute le week-end du 28 juillet et le week-end du 4 août pour les départs et les retours. Le samedi 4 août est d’ailleurs classé noir (circulation très difficile avec des bouchons "monstres") et donc à éviter absolument.

En France, ce vendredi est classé rouge (circulation difficile avec bouchons) en Île-de-France. Le samedi est classé orange en Île-de-France et dans le Sud-Est de la France (vallée du Rhône).

Ailleurs, on ne prévoit pas de problèmes. Dimanche, la circulation sera également fluide.

Tout savoir sur les chantiers

Les autorités ont accéléré les travaux sur la E411. En revanche, la réhabilitation du ring de Charleroi a pris du retard.

© D.R.
 1. E40/A3 - Échangeur Hauts-Sarts/Hermée. Le chantier a débuté en avril dernier. Jusqu’au 25 juin, il n’a pas eu de forte incidence sur le trafic. Les opérations qui viennent de commencer engendrent un impact plus important pour les usagers. Le chantier devrait être terminé dans le courant d’octobre 2018.

2. E40/A3 - Ce chantier vise à remplacer le revêtement entre Vottem et Rocourt , vers Loncin, ainsi qu’à réhabiliter l’écran antibruit à hauteur de Rocourt. La première phase a eu lieu pendant plusieurs nuits au début du mois de juin. Ce chantier se poursuivra avec impacts en journée en août et septembre par la réhabilitation de l’E40/A3 entre Rocourt et Alleur en direction de Loncin. Trois bandes seront maintenues dans chaque sens.

3. E42-E19/A7 - Réhabilitation du revêtement entre Obourg et Thieu vers Bruxelles.

Ces huit kilomètres de travaux portent uniquement sur les voies en direction de Bruxelles. Les voies de gauche et du milieu seront réhabilitées et relâchées vers la mi-juillet. Elles seront libérées avant la reprise du chantier en août, qui permettra de terminer les travaux sur la voie de droite et la bande d’arrêt d’urgence avant la rentrée de septembre.

4. E411/A4 - Réhabilitation du revêtement de l’autoroute entre Daussoulx et Beez . Les travaux se poursuivent jusqu’à la semaine du 9 juillet, sur les voies vers Bruxelles. Cette semaine et la suivante, vers Bruxelles, les échangeurs seront alternativement fermés.

Dès la semaine du 9 juillet, le travail se concentrera sur les voies vers le Luxembourg. Deux bandes seront disponibles dans chaque sens. Les échangeurs de Bouge et Champion devront également être fermés successivement dans ce sens. Au vu d’importants problèmes de fluidité du trafic à cet endroit, il a été demandé à l’entrepreneur d’accélérer la réalisation de ce chantier via un travail de nuit accru et un service continu les week-ends et en période de congés scolaires. Ces mesures permettront de libérer toutes les voies de circulation deux mois avant l’échéance initiale annoncée, soit en septembre prochain.

5. E411/A4 - Réhabilitation du viaduc de Custinne. Le travail vient de s’achever sur les voies vers Bruxelles. Les travaux se concentrent sur les voies vers le Luxembourg : ils devraient s’achever à l’automne 2018.

6. E25/A26 - Réhabilitation du revêtement entre Werbomont et Les Tailles vers Bastogne . Une seule voie de circulation est accessible aux usagers, dans chaque sens, sur 17 kilomètres. La vitesse est limitée à 70 km/h. Le chantier devait être terminé en juillet 2018 mais accuse du retard.

7. E25/A26 - Réhabilitation du revêtement entre Bastogne et Massul. Depuis la mi-avril, l’autoroute est réduite à une bande de circulation dans chaque sens entre Bastogne et Massul, sur 21 km. Ce sera le cas jusqu’à la fin du chantier prévue à la fin du mois d’octobre.

8. E42/A27 - Réhabilitation du revêtement et sécurisation de la berme centrale entre Malmedy et Breitfeld . Un chantier a débuté le 28 mars dernier sur l’autoroute E42/A27 entre Malmedy et Breitfeld, soit sur 26 kilomètres. Il est prévu pour une durée de deux ans et est découpé en deux phases pour limiter l’impact sur le trafic.

9. E42/A15 - Mise à trois voies entre Andenne et Daussoulx . Ce chantier porte sur près de 15 kilomètres d’Andenne vers Daussoulx et sur plus de 13 kilomètres de Daussoulx vers Andenne. Il a débuté à la mi-août 2017. La durée totale des travaux est estimée à un an. Depuis le 11 juin, les travaux sur autoroute sont entrés dans leur dernière phase et se concentrent sur les voies vers Liège. Et le chantier est à présent quasiment terminé vers Mons.

10. E42/A15 - Réhabilitation du pont 34 de La Louvière . Deux bandes de circulation sont maintenues dans chaque sens, avec une vitesse limitée à 70 km/h vers Liège et 50 km/h vers Mons. La fin de ce chantier est prévue pour la fin 2019.

11. E42/A16 - Réhabilitation complète du pont de Pommeroeul. Le chantier a débuté le 13 novembre 2017 et est prévu pour environ deux ans.

12. Réhabilitation du R9 de Charleroi. Les travaux de la portion du ring qui va de la sortie porte de la Villette/Ville-Basse, jusqu’à l’accès de l’A503 porte de France, ont pris du retard, à cause de l’installation d’un portique que l’entrepreneur tarde à finaliser. Cette portion devait être achevée en juillet. Résultat : le tronçon entre l’accès depuis l’A503 et la porte de la Neuville, qui devait être traité dans la foulée et donc ramené à deux voies à partir de juillet, sera reporté. L’ensemble du chantier pourrait accuser du retard par rapport à l’échéance, annoncée fin de cette année.

13. Bruxelles - fermeture complète du tunnel Léopold II. Dès dimanche et durant les deux mois de vacances, le tunnel le plus fréquenté de Bruxelles sera fermé jour et nuit.