Des gares entièrement automatisées

Antoine Clevers Publié le - Mis à jour le

Belgique

Il s’agit de 45 toutes petites gares. Elles devraient être prêtes cet été avec six mois de retard


BRUXELLES Les guichets de 45 petites gares, ayant moins de 100 transactions par jour, doivent fermer leurs volets. La décision remonte déjà à 2011. Mais comment supprimer totalement le personnel des lieux sans pour autant en condamner l’accès au public ? Facile, en automatisant entièrement les gares… Sauf nouveau retard, les premières du genre verront le jour cet été.

“Trois conditions doivent être remplies pour que les guichets ferment définitivement” , explique Nathalie Pierard, la porte-parole de la SNCB (qui gère 38 de ces 45 gares). “Un : que des automates (des distributeurs automatiques de billets de train) soient placés partout. Deux : que la salle des pas perdus (la salle d’attente) reste accessible, plus ou moins aux mêmes heures qu’aujourd’hui, entre 5 h 45 et 13 h. Trois : que l’ensemble du personnel soit réaffecté.”

La combinaison des deux premières conditions donne naissance à des gares entièrement automatisées. D’abord, via le recours systématique aux automates. Ils devraient être tous placés pour cet été, avec plus de six mois de retard. Ensuite, par l’ouverture et la fermeture dorénavant automatiques des salles d’attente – grâce à des serrures à temporisation préprogrammée…

“Pour la fermeture des salles, nous devrons tout de même encore assurer un contrôle visuel, notamment pour vérifier que l’on n’enferme personne” , détaille la SNCB. “Pour ce faire, la première option est d’utiliser du personnel en interne. La seconde est d’avoir recours aux autorités communales. Et la troisième est de demander de l’aide à des commerçants locaux qui travaillent juste à côté.”

Ces derniers – “des bénévoles” – seront défrayés pour effectuer la tâche. À hauteur de 5 euros le contrôle. Des discussions sont engagées avec “huit ou dix personnes, essentiellement en Flandre du côté de Denderleeuw. Mais rien n’est encore fait parce que nous devons d’abord vérifier la validité juridique des contrats que nous conclurons avec les commerçants”.

Parmi la liste des 45 gares entièrement automatisées, citons, entre autres, celles d’Angleur, Theux et Herstal dans la région de Liège. Ou de Godinne, Mont-Saint-Guibert et Moustier du côté de Namur.



© La Dernière Heure 2013
Publicité clickBoxBanner