Belgique

Le conseil des ministres a donné vendredi son feu vert à l'achat de deux nouvelles frégates multirôles pour remplacer les deux bâtiments actuellement en service au sein de la composante marine de l'armée belge, des navires rachetés d'occasion aux Pays-Bas, un marché d'environ un milliard d'euros, a annoncé le ministère de la Défense. 

"Le remplacement de nos frégates assure l'avenir de notre Marine et nous pouvons mieux protéger les voies d'accès maritimes importantes pour les économies belges et européennes", a affirmé le ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA) dans un communiqué.

Ce projet fait partie de deux projets de remplacement menés en coopération avec les Pays-Bas, l'un pour remplacer les actuels navires de lutte contre les mines, sous la houlette de la Belgique - et approuvé le 26 janvier dernier par le conseil des ministres - et celui du remplacement des frégates, confié aux Néerlandais.

"Le dossier approuvé (vendredi) par le Conseil des ministres comprend la conception, le développement et la construction de deux frégates multirôle pour la Composante Marine belge dans le cadre du programme belgo-néerlandais conjoint pour le remplacement des frégates multirôle actuelles. La mise en service du premier navire belge est prévue à partir de 2027 et la part belge dans ce projet s'élève à plus de un milliard d'euros", a précisé M. Vandeput.