Belgique Si l'UGent a décidé de suspendre Dries Van Langenhove, le fondateur de Schild & Vrienden, à la suite du reportage de la VRT, la KUL se dit, elle, prête à l'accueillir à condition d'avoir une conversation avec lui.

C'est un euphémisme de dire que l'enquête de nos confrères de la VRT a fait beaucoup de vagues. A tel point que le recteur de l'Université de Gand, Rik Van de Walle, a décidé de suspendre Dries Van Langenhove, le fondateur de Schild & Vrienden, et a entamé une procédure disciplinaire en vue de l'exclure définitivement. Dries Van Langenhove occupe en effet un poste au conseil d'administration de l'université dans lequel il représente les étudiants et était sur le point d'obtenir son master en droit.

"La liberté d'expression constitue un droit fondamental mais le reportage démontre le franchissement d'une frontière importante. Le discours de Schild & Vrienden n'est pas seulement répréhensible par la loi mais franchit également une frontière morale", s'est justifié le recteur lors d'une conférence de presse retranscrite par Belga.

Suite à cette décision de l'UGent, Luc Sels, le recteur de la KUL, a réagi ce vendredi sur Radio 1 en expliquant que Dries Van Langenhove pourrait éventuellement étudier chez eux à condition d'avoir une "bonne conversation" avec lui avant.

Luc Sels a précisé comprendre la décision de l'Université de Gand mais a aussi affirmé que "tout le monde avait le droit à une deuxième chance. C'est encore un jeune homme. J'espère qu'il va réfléchir. Chez nous, nous trouvons que le sens critique est très important, vous ne pouvez donc pas exclure une opinion dissidente. Si nous le faisons, nous nous mettons en dehors de notre rôle sociétal."  Le recteur a toutefois précisé que Dries Van Langenhove ne pourrait intégrer leur université qu'après avoir discuté avec eux. "Nous estimons aussi que la limite a été franchie."

Pour rappel, des membres de l'organisation estudiantine Schild & Vrieden ont tenu des propos racistes, sexistes, homophobes, antisémites et pro-nazis, dans des conversations en ligne.