Belgique

Sur les 10.637 demandes d'aides aux loyers introduites en Flandre en 2017, 5.281 ont été refusées, ressort-il des chiffres transmis par la ministre régionale du Logement, Liesbeth Homans (N-VA) à la demande du parlementaire Marc Hendrickx, N-VA également. 

"La qualité insuffisante des logements pour lesquels ces aides sont demandées constitue, dans 20% des cas, la raison de ces refus", a expliqué ce dernier. Les aides aux loyers sont octroyées à ceux qui quittent un logement trop petit ou insalubre pour une habitation de meilleure qualité, à condition qu'ils soient inscrits sur une liste d'attente pour un logement social. Au nord du pays, cette aide représente environ un tiers du loyer.

L'an passé, 10.637 aides ont été demandées, un record. Près de la moitié des demandes ont toutefois été refusées. "Qu'un refus sur cinq soit justifié par le fait que le nouveau logement ne réponde pas aux normes est inquiétant. Il est important que les autorités locales prennent leurs responsabilités. Ces logements doivent être recontrôlés et être remis aux normes", a souligné M. Hendrickx.