Belgique

"Après des années de négociations avec les différents ministres régionaux successifs, les aides familiales passeront enfin au statut d'employé dès le 1er janvier 2019", se réjouit jeudi la CNE. 

Trois millions d'euros ont été dégagés à cet effet par la ministre wallonne en charge du secteur, Alda Greoli (cdH). Selon le syndicat chrétien, la ministre a prévu le budget "nécessaire et suffisant pour le surcoût que le passage du statut ouvrier au statut employé occasionnera aux employeurs".

Ces 3 millions d'euros sont disponibles dans le projet de budget de l'AViQ, l'agence pour une vie de qualité qui subventionne le secteur, précise la CNE selon laquelle "une injustice qui perdure depuis des années est enfin corrigée".

"Je suis convaincue depuis longtemps que le rôle social des aides-familiales et leur fonction de pivot dans la prise en charge et l'accompagnement des bénéficiaires nécessitaient une reconnaissance particulière de ce métier essentiel de l'aide au domicile", commente de son côté Alda Greoli.

"Les discussions débuteront rapidement dans les organes de concertation concernés", ajoute-t-elle. La CNE, elle, a déjà indiqué qu'elle introduira, dès lundi, les conventions collectives en commission paritaire afin d'organiser ce changement de statut.