Belgique

Les manifestants réclament l'établissement de la démocratie dans les pays du Moyen-Orient et du Maghreb


BRUXELLES Près de 600 personnes, selon une estimation de la police, défilaient dimanche après-midi à Bruxelles en solidarité avec les manifestations en Egypte et dans le monde arabe en général.

Partis vers 14H30 du quartier de la gare du Nord, les manifestants, au nombre de 3.000 selon certains organisateurs, rejoignaient la gare du Midi en passant par les grands boulevards de l'axe Nord-Sud de la capitale. Les manifestants réclament, outre le départ du président égyptien Hosni Moubarak, l'établissement de la démocratie dans les pays du Moyen-Orient et du Maghreb.

"Le Maghreb et le monde arabe nous donnent une véritable leçon en matière de révolution démocratique des peuples pour la justice, en écartant toute spécificité politique ou religieuse", a indiqué Nordine Saïdi, porte-parole d'Egalité, l'une des associations à l'origine de la manifestation, avec Mouvement Citoyen Palestine, Solidarité Europe Tunisie ou encore la Ligue Communiste Révolutionnaire.

© La Dernière Heure 2011