Belgique On a beau être le dernier jour de l'année scolaire, des centaines de familles ne savent toujours pas où leur enfant, qui termine ce 29 juin sa sixième primaire, ira à l'école en septembre.

Comme l'indique La Libre, il reste en effet 802 élèves qui sont encore sur une liste d'attente et ne savent donc pas où ils débuteront leurs secondaires. L'an dernier, à la même époque, ils étaient 551 précise ce vendredi dans un communiqué de presse la Ciri, la Commission inter-réseaux des inscriptions, qui coordonne les inscriptions en première secondaire depuis la mise en place du décret inscription.

Par contre, "si on prend en compte les élèves qui ont obtenu une place, l’ont abandonnée et/ou ont formulé une nouvelle inscription chronologique ainsi que ceux qui ont eu recours aux seules inscriptions chronologiques, le nombre d’élèves en liste d’attente est de 1 196", précise encore le communiqué. Ils étaient 770 l'an dernier à la même époque. L'augmentation est est donc importante.

Parmi ces 1 196 élèves, 787 visent des écoles de BXL où il reste 1030 places. 99 visent des écoles du Brabant wallon où il reste 576 places. 310 visent des écoles de Wallonie (hors Brabant wallon) où il reste 11 151 places.

"La situation est manifestement plus tendue que les années précédentes particulièrement à Bruxelles, commente la Ciri. Par ailleurs, des écoles liégeoises en plus de celles de l’an dernier mais aussi un certain nombre d’établissements hennuyers ont été confrontés pour la première fois à des listes d’attente."

Dans les prochains jours, des places dans les écoles devraient se libérer suite aux élèves qui ont raté leur CEB (l'examen de fin de sixième primaire). Un nouveau comptage aura donc lieu le 15 juillet. En attendant, un certain nombre d'élèves en liste d'attente vont continuer à s'inscrire dans des écoles où il reste de la place, ou dans des écoles où les élèves en liste d'attente sont peu nombreux.