Francine De Tandt rate son come-back

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Une affaire pénale est toujours en cours pour faux en écriture et violation du secret professionnel à l'encontre de Mme De Tandt

BRUXELLES La très controversée juge Francine De Tandt ne reviendra pas au tribunal de commerce de Bruxelles, dont elle a été présidente durant de nombreuses années. La Cour de Cassation a rejeté jeudi l'appel que Mme De Tandt avait introduit contre sa suspension, rapporte vendredi De Tijd. Une affaire pénale est toujours en cours pour faux en écriture et violation du secret professionnel à l'encontre de Mme De Tandt.

Le traitement de ce dossier a été reporté le mois dernier, mais la cour d'appel n'a pas voulu attendre le résultat et a décidé, en procédure disciplinaire, de suspendre Mme De Tandt "dans l'intérêt du service".

Mme De Tandt a interjeté appel contre cette procédure exceptionnelle auprès de la Cour de Cassation, mais celle-ci ne lui a pas donné raison.

Après l'été, Mme De Tandt, connue entre autres pour avoir participé à la première décision de justice dans l'affaire de la vente de Fortis Banque à BNP Paribas fin 2008, sera pensionnée.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner