Belgique Face au service garanti mis en place par la SNCB lors des grèves, les navetteurs se sont montrés satisfaits… Quitte à le trouver plus efficace que l’offre traditionnelle

Après deux grèves de 48 heures à la SNCB en dix jours, la loi sur le service minimum ou plutôt le service garanti a fait son apparition sur les rails pour la toute première fois. L’heure est donc au bilan.