Belgique

Aucun incident n'a été signalé à l'occasion de la visite à Anvers de Geert Wilders, le leader de l'extrême-droite néerlandaise.

En compagnie de membres du Vlaams Belang, ce dernier a notamment déposé des fleurs aux pieds des statues de Guillaume d'Orange et de Filips van Marnix van Sint-Aldegonde, bourgmestre d'Anvers durant le siège de la ville par l'armée espagnole en 1585. La police était présente en nombre afin d'assurer la sécurité, l'OCAM ayant relevé le niveau de 2 à 3 dans la métropole ce dimanche. La circulation a été bloquée sur la place du Théâtre que survolait un hélicopère.

Geert Wilders et Filip Dewinter se sont ensuite adressés à quelques dizaines de leurs partisans. Seul un manifestant brandissant une pancarte "Antwerpen is van iedereen" (Anvers est à chacun) a été écarté.