Godinne: la cuve n'était pas vide

Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Belgique Erreur d'estimation des experts français sur le contenu de la citerne

BRUXELLES Les services de secours présents sur les lieux de l'accident ferroviaire survenu vendredi dernier à Godinne ont remarqué mardi soir que la citerne contenait encore 90 pc de disulfure de carbone, et non 10 pc comme annoncé précédemment par les experts français.

Le poids de la citerne était donc la raison pour laquelle les grutiers n'arrivaient pas à redresser celle-ci. "Nous avons fait confiance à des experts qui nous ont mis pendant trois jours en danger", a indiqué le lieutenant du Service d'Incendie d'Yvoir, Gilles Boonen. A l'heure actuelle, le pompage est presque terminé. Les services de secours ont vidé depuis mardi la quasi totalité de la citerne. Ce mercredi matin, il ne restait plus que 10 pc de disulfure de carbone. Les équipes de secours ont alors pu redresser horizontalement la citerne. Ils procèdent, en ce moment, au pompage du liquide inflammable et toxique restant. Il est toutefois encore trop tôt dire si les riverains pourront regagner leur domicile mercredi soir.

L'accident sera mis à l'ordre du jour de la Commission Infrastructure de la Chambre mardi

Au programme: questions relatives à l'accident de chemin de fer ainsi qu'à la grève sauvage des conducteurs de train qu'elle a entraînée

A la suite d'une collision entre deux trains de marchandises vendredi dernier à Godinne, un périmètre de sécurité a été installé et de nombreux riverains de la ligne de chemin de fer ont été évacués en raison de la dangerosité d'un produit transporté par un des trains.

De plus, le gestionnaire de réseau Infrabel a décidé mardi soir de fermer préventivement et temporairement la ligne 154 entre Namur et Dinant afin d'effectuer une analyse approfondie de l'infrastructure de la ligne.

De nombreux députés ont déposé des questions afin d'obtenir des éclaircissements sur cet accident et ses conséquences. Ces questions seront traitées par la Commission Infrastructure de la Chambre mardi après-midi.


© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner