Belgique

La direction de Swissport et les syndicats représentants les bagagistes sont parvenus à un accord, selon une annonce du syndicat libéral tombée sur le coup de 18h.

Le résumé de la journée de grève

Une première entrevue entre syndicats et direction de la société de manutention de bagages Swissport n'a pas permis de mettre fin à l'arrêt de travail en cours depuis mardi 7h15. Une nouvelle réunion était prévue vers 15h, indique Sandra Langenus, du syndicat socialiste ABVV-BTB.

"Le manque structurel d'effectifs est le principal problème", expose Sandra Langenus, selon qui la direction de Swissport afficherait trop peu de respect à l'égard du personnel. Du côté de Swissport, on parle d'une grève sauvage. "Lorsque les syndicats ont été contactés ce (mardi) matin au sujet de la grève, ils n'étaient même pas au courant", raconte un porte-parole de Swissport. "Ils ont également été pris de vitesse." Une version contredite par le banc syndical. Les syndicats affirment avoir été prêts, dès 7h, à se mettre autour de la table, ce que les deux parties n'ont finalement pas pu faire avant 10h.

28 vols annulés, jusqu'à 400 impactés

28 vols Brussels Airlines ont été annulés et 3.000 passagers n'ont pas pu embarquer. Jusqu'à 400 départs et arrivées, au total, pourraient être impactés par cette grève, ce qui représente pas moins de 25.000 voyageurs. Swissport détient en effet 60% du marché bagagier à l'aéroport de Zaventem.


Voici la liste, dans l'ordre alphabétique, des compagnies touchées

Adria Airways

Aeroflot

Air Algérie

Air Arabia

Air Canada

Air Malta

Alitalia

Atlasjet

Austrian Airlines

Blue Air

Brussels Airlines

Bulgaria Air

Cobalt Air

Corendon

Croatia Airlines

Delta Air Lines

Egyptair

Eurolot

Finnair

Freebird Airlines

Germanwings

Hainan Airlines

Icelandair

LOT Polish Airlines

Lufthansa

Royal Air Maroc

Swiss International Airlines

Tailwind Airlines

TAROM

Ten Airways

Thai Airways

Thomas Cook

Ukraine International Airlines

United Airlines

WOWair