Grève générale: reprise du trafic ferroviaire et des TEC

Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Belgique

Le trafic ferroviaire a repris totalement, après la grève générale de 24 heures qui a paralysé le réseau lundi

BRUXELLES Trois trains ont dû être supprimés mardi matin mais le reste de la journée devrait se dérouler sans perturbation majeure, a indiqué Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel.

Les suppressions, conséquence directe des suites de la grève, concernaient un train effectuant la liaison Arlon-Bruxelles Midi, un autre de la ligne Anvers Central-Bruxelles Midi, et un Thalys.

Un autre Thalys a également été partiellement supprimé entre Ostende et Bruxelles Midi.

"A priori, nous ne nous attendons pas à d'autres suppressions de trains mardi", a ajouté le porte-parole.

Grève générale: retour à la normale pour les transports publics

La circulation des transports publics était revenue à la normale mardi matin au lendemain de la grève générale de 24 heures qui a touché l'ensemble du pays.

A Bruxelles, la circulation n'a pas repris lundi à 22 heures. Mais dès 6 heures mardi, tous les bus, trams et métros du réseau STIB étaient sortis des dépôts, a indiqué une porte-parole.

Chez De Lijn, les premiers bus sont sortis à 4 heures et depuis 6 heures la circulation avait repris sur l'ensemble du réseau de la société flamande de transport en commun.

Sur le rail, le trafic avait déjà repris progressivement lundi dès 22 heures.

Il a toutefois fallu attendre mardi matin pour voir cette reprise se généraliser même si quelques trains ont encore dû être supprimés. Quelques lignes accusaient encore des retards vers 7 heures mais en raison de facteurs externes à la grève.

Retour à la normale également au TEC

La circulation du TEC en Wallonie a repris normalement mardi matin, après la grève nationale qui a paralysé le trafic lundi, a indiqué mardi son porte-parole. Concernant les conditions météorologiques, qui ont entraîné la formation de verglas dans certaines régions, le porte-parole invite les usagers à consulter le site infotec.be qui reprend les éventuels itinéraires de déviation sur les grands axes.

A Bruxelles, la circulation n'a pas repris lundi à 22 heures. Mais dès 6 heures mardi, tous les bus, trams et métros du réseau STIB étaient sortis des dépôts, a indiqué une porte-parole.

Chez De Lijn, les premiers bus sont sortis à 4 heures et depuis 6 heures la circulation avait repris sur l'ensemble du réseau de la société flamande de transport en commun.

Sur le rail, le trafic avait déjà repris progressivement lundi dès 22 heures. Il a toutefois fallu attendre mardi matin pour voir cette reprise se généraliser.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner