Belgique Les principales recommandations du rapport sur le harcèlement dans le bus.

"Ce n’est pas acceptable que des personnes se fassent siffler, insulter dans les transports en commun. Il ne faut rien laisser passer", lance la députée Christie Morreale (PS). "Selon les enquêtes de terrain que j’ai réalisées à la sortie des bus, plus d’une femme sur deux dit avoir déjà été victime de harcèlement sexuel dans les transports en commun. Or, en deux ans, rien n’a été fait."

Car depuis 2016, suite aux constats de Christie Morreale, un groupe de travail se réunit pour élaborer une stratégie contre le harcèlement dans les transports en commun. Une étude a alors été demandée par l’administration wallonne, pour mettre en place un guide des moyens d’action contre le harcèlement, en particulier dans les bus Tec. Il vient d’être finalisé. Le ministre Di Antonio nous livre les principales recommandations de ce rapport, dont il va s’inspirer pour mettre en place des mesures concrètes.

(...)