Belgique Brahim T. travaille dans un Brico où l’acétone servant à l’explosif aurait été acheté.

Le parquet fédéral a confirmé, hier, le placement en détention d’un homme de 39 ans, inculpé dans le cadre du dossier des attentats du 22 mars 2016 à Zaventem et au métro Maelbeek.

Brahim T., de nationalité belge, est inculpé de participation aux activités d’un groupe terroriste, assassinats dans un contexte terroriste, tentatives d’assassinats dans un contexte terroriste, comme auteur, coauteur ou complice. Il comparaîtra dans les cinq jours devant la chambre du conseil de Bruxelles.

Quatre personnes avaient été emmenées pour audition après une perquisition menée au magasin Brico de l’avenue de Stalingrad, à Bruxelles. Parmi celles-ci, trois étaient des frères de la famille de Brahim T., selon Het Nieuwsblad et La Capitale. Ali T. avait été condamné en 2012 en tant que dirigeant d’une filière de recrutement pour le compte d’Al-Qaeda dans le cadre d’un dossier concernant le Centre islamique belge.

Le magasin Brico est tenu par les frères T. Les enquêteurs pensent que l’acétone qui a servi à la fabrication de l’explosif TATP utilisé par les kamikazes lors des attentats du 22 mars 2016 a été acheté dans ce commerce.