Belgique

A partir du 1er septembre, les infractions routières de catégorie 1 et 2 seront plus durement sanctionnées par les communes.

En vertu de l'arrêté royal du 19 juillet 2018, le montant des amendes pour une infraction de 1er degré passera de 55 à 58 euros, et de 100 à 116 euros pour une infraction de 2ème degré. Les amendes communales pour les infractions de 4ème degré seront quant à elles supprimées.

Comme l'explique polinfo, cette opération a pour but d'harmoniser le montant réclamé par les communes en cas d'infraction avec celui des perceptions immédiates.

Pour rappel, les communes peuvent infliger des amendes dites "SAC" en matière d'infractions routières dans quelques cas bien précis : des infractions de stationnement ou d'arrêt, au panneau C3 sens interdit ou au panneau F103 "zone piétonne".