Belgique Certains ouvriers craignent pour l’avenir et la future convention de travail de nuit.

Des travailleurs de l’entrepôt Decathlon situé à Willebroek sont inquiets pour leur avenir. Certains ont contacté La DH pour expliquer leur malaise.

Leurs craintes ont été renforcées par un mail récent de la direction. "On se sent menacé. On subit une pression. Elle est continue. Le courriel d’un des responsables n’a rien arrangé", explique un travailleur.

(...)