Belgique

Le ministre de l'Emploi Kris Peeters, à la suite de la publication des dernières prévisions du Bureau du Plan qui prévoient un taux de chômage de 5,7% en 2019.

"Avec un taux de chômage à 5,7% en 2019, nous atteignons un niveau historiquement bas. Au début de la législature, ce taux de chômage était encore de 8,5%. Grâce au tax shift, à la diminution du handicap salarial et à la réforme de l'impôt des sociétés, nous avons donné de l'oxygène aux entreprises pour qu'elles développent leurs activités et créent plus d'emplois", a déclaré Kris Peeters. Le Bureau du Plan prévoit une baisse du taux de chômage de 5,9 à 5,7% en 2019.

Le Bureau du Plan s'attend en outre à ce que l'emploi progresse d'un peu plus de 100.000 personnes sur l'ensemble des deux années (2018 et 2019), après 123.000 emplois créés au total sur les deux années 2016 et 2017. Le nombre de travailleurs salariés dans le secteur marchand augmenterait de 79.000 unités et le nombre d'indépendants d'un peu plus de 21.000 unités, tandis que les créations d'emplois publics se limiteraient à près de 1.000 unités.

Le Bureau du Plan a toutefois revu légèrement à la baisse, jeudi, ses prévisions de croissance pour l'économie belge en 2018 et 2019. La croissance économique attendue est revue à la baisse de 0,1 point de pourcentage, à 1,5% pour 2018 et 2019. En 2017, la croissance avait atteint 1,7%.