Belgique

Suite à l'abaissement lundi du niveau de menace terroriste, le cabinet de la ministre de l'Education Marie-Martine Schyns (cdH) va envoyer mardi une circulaire aux directions d'école mettant à jour les recommandations de sécurité à appliquer.

A la suite des attentats de Paris en novembre 2015, les écoles avaient en effet été invitées à appliquer une série de mesures de sécurité.

Il leur avait notamment été recommandé d'éviter les attroupements devant les établissements et de contrôler strictement les entrées, en maintenant parfois les parents à l'extérieur.

Depuis lors, ces mesures ont d'initiative été allégées ici et là, mais pas de manière uniforme dans toutes les écoles.

En raison de l'abaissement du niveau de menace, la ministre Schyns a décidé de mettre à jour ces recommandations. L'organisation de l'école -et notamment l'accueil et le contrôle des entrées- reste toutefois une prérogative de chaque pouvoir organisateur, rappelle son porte-parole.

La circulaire rappellera dans la foulée les mesures générales de prévention et de sécurité, ainsi que les numéros à appeler en cas de problèmes.

En Flandre, la ministre de l'Education Hilde Crevits (CD&V) a appelé mardi les écoles à rester "prudentes" malgré l'abaissement du niveau de la menace. Elle a, elle aussi, décidé d'envoyer une circulaire à ce sujet vers toutes les écoles.