Belgique Près de deux ans après les attentats de mars 2016, certaines écoles ont gardé les mesures prises en niveau 4, d’autres non. Selon l’échevin jettois de l’Enseignement Geoffrey Lepers (MR), "il y a clairement un avant et un après attentats".