Belgique Poussée par l’opposition à avancer sur le dossier, la ministre de l’Enseignement veut associer l’ensemble des formations politiques.

Le décret Inscription est perfectible et doit faire l’objet de modifications : tel est le message répété cet été par Défi, Ecolo, le PS et le CDH. Du côté du MR, on appelait même à sa suppression et à repartir directement d’une page blanche. Remise sur la table en août dernier par Défi en échange d’un éventuel accord de majorité à la Fédération Wallonie-Bruxelles, la modification du décret instauré en 2007 pour réguler les inscriptions en 1re secondaire revient ce mois-ci au menu de la commission Enseignement. Alors qu’un groupe de travail parlementaire devrait bientôt voir le jour, le sort du décret Inscription pourrait se jouer dans les mois à venir.

(...)