Belgique

L'Etat a payé 205.250 euros d'astreintes à des demandeurs d'asile à qui l'on n'a pu offrir d'endroit pour dormir


Plus de deux mille personnes, parmi lesquelles 760 enfants, n'ont pu trouver de place dans un centre ou un hôtel depuis octobre.

Depuis le mois de novembre, 55 demandeurs d'asile dans cette situation ont introduit une action en justice. Ils ont obtenu gain de cause et l'Etat a été condamné à payer une astreinte de 500 euros par jour et par personne.

Le paiement des astreintes se fait par l'intermédiaire de leurs avocats. L'argent est issu d'une provision constituée par Fedasil, l'institution en charge de l'accueil des demandeurs d'asile. Si une place leur est offerte mais qu'ils la refusent, l'astreinte n'est plus payée.

© La Dernière Heure 2010