Belgique

Une humeur de Jean-Marc Ghéraille.

En tentant de devenir plus catholique que le Pape, on risque de tomber dans l'absurde. Une pétition remporte actuellement beaucoup de succès, elle vise à empêcher que le buste d'Yvan Mayeur ne vienne "enjoliver" la collection des anciens bourgmestres de Bruxelles comme le veut l'ancestrale tradition.

Si personne n'applaudit la manière, disons très personnelle, de gérer le Samusocial en compagnie de l'impayable Madame Pereita, Yvan Mayeur a été démocratiquement élu, a exercé le mayorat, s'est battu pour Bruxelles et, s'il a commis des erreurs, il n'a tué personne et a été, comme certains de ses nombreux prédécesseurs et sans doute certains qui sont passés entre les gouttes, sanctionné par une démission après des preuves de comportements financiers très limites. Mais il n'y a aucune raison formelle pour l'empêcher de venir garnir la galerie des portraits de marbre.

[...]